Harcèlement de rue à Montréal : un portrait statistique

Lien pour télécharger le rapport.

Fruit de tant d’actions collectives et de revendications portées contre vents et marées depuis 10 ans par les militantes du Comité de lutte contre le harcèlement de rue du CÉAF, voici la toute première recherche menée au Québec en vue de quantifier l’ampleur du harcèlement de rue à Montréal, et dont voici les faits saillants.

Cette nouvelle étude innovante est le fruit de la sororité et nous tenons à remercier les alliées importantes qui ont marché à nos côtés afin de concrétiser cet outil, qui permet de démontrer hors de tout doute à quel point le harcèlement de rue est un fléau dans la métropole et à quel point les femmes, les filles et les personnes de la diversité sexuelle et de genre en sont les principales victimes.

Isabelle Courcy, Mélissa Blais, Catherine Lavoie-Mongrain, Eve-Marie Lampron, vos efforts surhumains donnent du poids et de la crédibilité à nos constats et analyses. Merci pour vos convictions féministes, votre persévérance et la force de notre partenariat. Grâce à vous, nous sommes encore et toujours debouttes, bien déterminées à éradiquer le harcèlement de rue!

La recherche est menée grâce à une équipe de chercheuses de l’UQAM, de l’UQO, de l’Université de Montréal et du Centre d’éducation et d’action des femmes de Montréal, dans le cadre du Service aux collectivités de l’UQAM. Elle a été soutenue par le Secrétariat à la condition féminine et la Ville de Montréal.


16 mars 2020

06 mars 2020

14 novembre 2019

24 octobre 2019